Récipiendaires des prix de thèses et de mémoires 2008-2021

Si vous disposez d’informations au sujet des récipiendaires des prix avant 2008, merci de communiquer avec le secrétaire de l’APDQ, le professeur Guillaume Laganière.

2021

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Monsieur Guillaume Laganière, Université McGill, Liability for transboundary pollution in private international law : a duty to ensure prompt and adequate compensation (directrice: professeure Geneviève) 
    • Mention d’honneur : Madame Jacinthe Plamondon, Université Laval, L’évolution et la structuration des principes directeurs de la procédure civile du Québec, 1867-2016 (codirecteurs: professeur.es Sylvio Normand et Sylvette Guillemard)

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Madame Aurélie Lanctot, Université de Montréal, « Je m’appelle Jacques Derrida » – Remarques sur la réception de Force de loi dans la pensée juridique nord-américaine (directeur: professeur Pierre Noreau)

2020

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Monsieur Kevin Bouchard, Université Laval/Paris 2 Panthéon-Assas, Aux origines conceptuelles du constitutionnalisme de common law contemporain : l’influence de la conception classique de la common law sur la théorie juridique de Wilfrid Waluchow (codirecteurs: professeurs Bjarne Melkevik (Laval) et Philippe Raynaud (Paris 2))

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Madame Alexandra Sweeney Beaudry, Université de Montréal, La reconstruction du concept de légitimité dans les courants juridiques contemporains : une transformation éclairée par les autres savoirs disciplinaires (codirecteurs: professeurs Louise Lalonde et Stéphane Bernatchez).

2019

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Monsieur Antoine Guilmain, Université de Montréal/Université Paris 1, Le principe de proportionnalité procédurale à l’aune des technologies de l’information : pour une modernisation en modération de la procédure civile (codirecteurs: professeurs Karim Benyekhlef (Université de Montréal) et Emmanuel Jeuland (Université Paris 1).

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Madame Lissia Vathi, L’obligation de résidence chez l’employeur imposée aux travailleurs agricoles et domestiques migrants au Canada : une atteinte à leur droit constitutionnel à la liberté, Université de Montréal (directrice: professeure Renée-Claude Drouin)

2018

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Monsieur Michael Hennessy Picard, Le constitutionnalisme d’occupation en Iraq, Université du Québec à Montréal (directeur: professeur Georges A. Lebel).

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Madame Juliette Vani, Détermination judiciaire des faits et erreurs judiciaires : perspective narrative sur le processus judiciaire criminel et la recherche de la vérité, Université de Montréal (directeur: professeur Pierre Noreau)
    • Mention d’honneur: Monsieur Francis Villeneuve Ménard, Université d’Ottawa, La criminalisation de la manifestation, une affaire de police: généalogie de l’infraction d’attroupement illégal (directrice: professeure Marie-Eve Sylvestre)

2017

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Madame Aurélie Laurent, Le plurijuridisme et le contentieux des droits fondamentaux : étude comparée du rôle de la Cour de justice de l’Union européenne et de la Cour suprême du Canada, Université d’Ottawa/Université de Bordeaux (codirecteurs: professeur.es Ghislain Otis (Ottawa) et Frédérique Rueda (Bordeaux))

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Madame Jacynthe Ledoux, Sur les traces des Wampums : Réflexion sur l’état du dialogue internormatif entre les traditions juridiques autochtone et étatique, Université McGill (directrice: professeure Kirsten Anker)

2016

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Monsieur Alejandro Jose Piera Valdés, Greenhouse Gas Emissions from International Aviation : Legal and Policy Challenges, Université McGill (directrice: professeure Jaye Ellis)
    • Mention d’honneur: Monsieur Alain-Guy Tachou Sipowo, La Cour pénale internationale et le secret : de l’atténuation de la confidentialité au nom de l’impératif d’effectivité, Université Laval (codirecteurs: professeur.es Fannie Lafontaine et Pierre Rainville)

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Monsieur Steven Rousseau, Essai sur le rôle des principes de prévention et de précaution dans la reconnaissance d’un droit positif à un environnement sain et respectueux de la biodiversité au Québec, Université de Sherbrooke (directeur: professeur David Gilles)

2015

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Madame Christine Vézina, Les pratiques communautaires de lutte au VIH et le droit à la santé : une exploration de l’effectivité, Université de Montréal (codirecteurs: professeurs Karim Benyekhlef et Guy Rocher)

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Madame Valerie Parent, L’humanité et le droit international, Université de Montréal (directrice: professeure Isabelle Duplessis)

2014

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Monsieur Jean Baril, Droit d’accès à l’information environnementale : pierre d’assise du développement durable, Université Laval (directrice: professeure Paule Halley)

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Monsieur Guillaume Laganière, Droit international privé et cyberespace : fondements d’une approche renouvelée, Université McGill (directeur: professeur Pierre-Emmanuel Moyse)

2013

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Monsieur François Le Borgne, Les mémorandums d’entente sur le contrôle des navires par l’État portuaire comme mécanisme de renforcement de la sécurité maritime : une approche prometteuse du transgouvernementalisme, Université de Montréal/Université Aix-Marseille III (codirecteurs: professeurs Guy Lefebvre (Montréal) et Christian Scapel (Aix-Marseille III))

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Monsieur Daniel Clarry, The irreducible core of the trust (professeur Lionel Smith, de la Faculté de droit de l’Université McGill, directeur).

2012

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Madame Doris Farget, Le droit au respect des modes de vie minoritaires et autochtones dans les contentieux internationaux des droits humains (professeurs Jean-François Gaudreault-DesBiens, de la Faculté de droit de l’Université de Montréal, et Guy Scoffoni, de l’Université Aix-Marseille III, codirecteurs).

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Madame Dominique Barsalou, Le traitement juridique de la mère au foyer : le droit privé et le droit social de la famille québécois à l’aune de l’individualisme, Université de Montréal (codirecteurs: professeurs Alain Roy et Guy Rocher)

2011

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Monsieur Amissi Manirabona, La responsabilité pénale des sociétés canadiennes pour les crimes contre l’environnement survenus à l’étranger, Université de Montréal (directrice: professeure Anne-Marie Boisvert, de la Faculté de droit de l’Université de Montréal, directrice).

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Madame Émilie Grenier, Entre sécurité et droits humains: le Canada face aux dilemmes, éthiques et juridiques, dans la « lutte globale contre le terrorisme », analyse de la loi antiterroriste canadienne, Université du Québec à Montréal (directeur: professeur Bernard Dumaime)

2010

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Monsieur Mario Prost, Unitas Multiplex : les unités du droit international et la politique de la fragmentation, Université McGill (directeur: professeur René Provost)

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Madame Julie McCann, La prescription des créances: à la croisée du droit substantiel et du droit processuel, Université Laval (professeure Michelle Cumyn)

2009

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Monsieur David Robitaille, Normativité, interprétation et justification des droits économiques et sociaux : les cas québécois et sud-africain, Université d’Ottawa (directeur: professeur Sébastien Grammond)

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise:

  • Madame Valérie Bouchard, Naissance et déchéance des volontés. Une histoire commune du droit civil et du droit d’auteur illustrée par le régime canadien de gestion collective du droit d’exécution des oeuvres musicales, Université Laval (directeur: professeur Georges Azzaria)

2008

Prix d’excellence pour une thèse de doctorat:

  • Madame Gaëlle Breton-Le Goff, La contribution des organisations non gouvernementales à la justice internationale, Université McGill (directeur: professeur René Provost)

Prix d’excellence pour un mémoire de maîtrise (ex-aequo):

  • Monsieur Sébastien Roy, La Loi sur les marques de commerce protège-t-elle efficacement le titulaire d’une marque contre la dilution?, Université Laval (directeur: professeur Marc Lacoursière)
  • Madame Andrée Boiselle, De la consultation des peuples autochtones : Structure institutionnelle d’un dialogue appelé à renouveler la notion des droits ancestraux — Essai fondé sur la jurisprudence de la Cour suprême du Canada (1984-2004) et la théorie du droit, Université de Montréal (directeur: professeur Jean Leclair)

Ce contenu a été mis à jour le novembre 9, 2021 à 1:09 .